réunions de travail

L’association organise une réflexion sur le travail émotionnel de l’acteur A partir de la projection de L’envers de l’endroit un court métrage de Laurent Treillet Le Jeudi 2 décembre à 20H30 Salle des fêtes du Centre Hospitalier de (...)

Notre troisième réunion sur ce thème se déroulera le lundi 7 septembre 2015 à 19H00 au pavillon 12 du Centre Hospitalier de Rouffach. Si vous êtes psychomotricien ou étudiant en psychomotricité, intéressé(e) par cette réunion, nous vous remercions de nous avertir de votre (...)

Un grand merci à Julia Berger pour la présentation de son résumé du colloque international de psychomotricité de l’I.S.R.P. auquel elle a participé du 1 au 3 juillet 2010. Pour tous ceux et celles qui n’ont pas pu participé à cette réunion vous trouverez ci dessous un exposé des principales lignes écrit (...)

Un grand merci à Béatrix Petrus qui nous a présenté la mèthode Padovan lors de notre réunion du 3 juin. Béatrix nous fera parvenir un résumé de son exposé que nous mettrons en ligne dés que possible.

Suite à la demande de Tatiana, la réunion du 22 avril nous a permis d’échanger sur la salle idéale de psychomotricité. Un grand merci de la part de Tatiana qui a pu collecter les infos dont elle avait besoin pour la création d’une nouvelle salle de psychomotricité.

Le psychomotricien en psychiatrie adulte peut jouer un rôle dans l’approche psycho-éducative des familles en apportant son regard sur la maladie, sa pratique avec les patients, et dans le domaine majeur tant pour les patients que pour leur famille des émotions. Nous avons de plus un rôle (...)

Compte-rendu de la réunion de travail du 31 mai La psychomotricité en Service d’Education Spécialisée et de Soins A Domicile S.E.S.S.A.D. Tatiana propose de décrire le travail au sein d’un S.E.S.S.A.D. puis questionne la place de la psychomotricité au sein de cette structure. Présentation du (...)

Nous nous sommes réunis ce jour afin de poursuivre notre réflexion sur le cas clinique de la réunion de travail du 08.02. A l’origine, nous devions discuter de la problématique de l’enfant, l’apport de la psychomotricité dans ce cas et le lien entre dyspraxie, instabilité et la construction (...)

Après la présentation d’une étude de cas d’un enfant de 5 ans 1/2 hyperactif suivi par le CAMSP et le RASED, la discussion s’oriente autour de 2 grands axes : — l’importance du système et la place des intervenants dans cette prise en charge — la problématique de l’enfant, l’apport de la (...)